Chargement...

cheveux trop fins : des solutions existent

cheveux trop fins : des solutions existent - 5.0 sur 5 basé sur 2 votes

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Cheveux trop fins : Tout savoir

universparaLes cheveux sont des atouts beauté incomparables pour une femme et la chevelure reste l’un de vos soins privilégiés.

Avoir une longueur de cheveux importante, des cheveux brillants et plein d’éclat est d’ailleurs un objectif beauté poursuivit par la quasi-totalité des femmes.

Si vous avez des difficultés à obtenir des cheveux aussi longs que vous le souhaiteriez, il existe bien entendu la solution de l’extension de cheveux. Toutefois il reste un point essentiel, à savoir la fragilité des cheveux. Des cheveux trop fins et fragiles sont en effet un véritable casse tête dans notre recherche de la coiffure idéale.

Pour autant, si chaque femme a sa propre nature de cheveux, ce n’est pas pour autant une fatalité et de nombreux conseils et solutions existent pour renforcer, épaissir et assurer une meilleure santé du cheveu.


Petite anatomie des cheveux

Le cheveu est composé de deux parties principales : la tige est la partie visible de la chevelure tandis que le cœur du cheveu se trouve à la racine, sous l’épiderme (la racine des cheveux ne se voit pas, il s’agit d’un abus de langage). Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la tige du cheveu est en fait une matière biologiquement morte.

C’est bien à la racine du cheveu que des mécanismes biologiques incessants permettent de donner à votre chevelure son aspect, sa couleur et sa longueur. La tige du cheveu est quant à elle composée de 3 parties : la moelle, située au cœur de la fibre, le cortex, qui compose 90% du cheveu et est composé de kératine et de grains de mélanine, et la cuticule, qui est la couche incolore qui entoure le cheveu assure la protection du cheveu (c’est notamment la cuticule qui subit les agressions extérieures), et est en grande partie responsable de la brillance du cheveu.

Notons enfin la présence de lipides qui apportent une résistance essentielle aux cheveux.

Une fois construite, la tige du cheveu ne reçoit plus d’aide et d’apport de la part de l’organisme qui l’a crée. Aussi les soins pour cheveux sont essentiels car eux seuls vont permettre de venir préserver et renforcer les protections de vos cheveux.
Un cheveu pousse en moyenne d’1 cm par mois, mais ce chiffre dépend beaucoup de nombreux paramètres et varie d’un individu à l’autre.

Ainsi un cheveu de 30 cm est le témoin de 30 mois d’agressions extérieures de toutes sortes et c’est principalement l’état de la cuticule qui en témoigne. Proche de la base du crâne, les cellules sont bien lisses et bien alignées puis on note les éléments d’agression des cheveux (brossage, eau, frottements, soleil,...). Ainsi par endroit la cuticule peut même être absente, laissant le cortex du cheveu à nu. Cela entraine une perte de brillance et le cheveu est terne. De plus l’état de la cuticule donne son aspect lisse ou rêche aux cheveux. A l’extrémité du cheveu le cortex à nu explose et crée des fourches inesthétiques.

Le rôle des soins capillaires

Vous l’aurez compris, les cheveux fragiles sont donc soumis à deux difficultés principales qui peuvent se cumuler. La première concerne la création même du cheveu, dans la racine, ou des mécanismes chimiques faisant intervenir différents éléments vont créer le cheveu et lui donner plus ou moins de force. La seconde porte sur la préservation dans le temps de la santé du cheveu face aux agressions extérieures, du fait que la tige du cheveu ne reçoit plus d’aide de l’organisme. On retrouvera ainsi deux grands types de produits capillaires utiles pour les cheveux fragiles ou fragilisés.

- Les fortifiants capillaires : présentés sous formes de compléments alimentaires mais aussi de sérum ou de soins, les fortifiants capillaires ont pour but principal d’assurer une synthèse optimale de kératine et de garantir une structure homogène pour la cuticule. Ils viennent ainsi palier à certaines carences (notamment nutritives) de votre organisme dans la création du cheveu.

Ils travaillent donc principalement pour les « cheveux à venir » et non pour vos problèmes de cheveux cassants actuels. Ils s’utilisent généralement en cure si votre organisme à une défaillance temporaire (par exemple du à un mode de vie inadapté ou stressant). Les cheveux qui pousseront alors seront ainsi plus forts et mieux armés pour lutter contre les agressions extérieures.

- Les soins capillaires : masque, shampooing soin, après shampooing sont pour leur part généralement issus de recherches visant à travailler sur la beauté et la santé du cheveu actuel. Ils s’intéressent essentiellement à préserver la cuticule des agressions de l’environnement, ce qui permet de limiter la perte de brillance, voir de réactiver cette dernière, de le nourrir pour éviter que le cheveu ne sèche, de limiter l’apparition de fourches et de nœuds,...

Pendant longtemps uniquement vus (et parfois à juste titre) comme des produits exclusivement beauté (avec des formulations qui au final agressaient plus le cheveu qu’il ne l’aidait à se préserver), les principaux laboratoires spécialisés dans les soins capillaires (Ducray, Furterer, Klorane, ...) intègrent aujourd’hui une réelle recherche sur la préservation du cheveu.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir